Nature, randonnée, bricolage...


    8 - Tuto : fabrication chariot en PVC [EN CONSTRUCTION]

    Partagez
    avatar
    Finaël
    Admin

    Messages : 44
    Date d'inscription : 20/01/2016

    8 - Tuto : fabrication chariot en PVC [EN CONSTRUCTION]

    Message par Finaël le Dim 29 Jan - 22:26



    ---------------------------------


    CE PROJET ETANT EN COURS DE RÉALISATION DES CHANGEMENTS MINEURS OU IMPORTANTS PEUVENT APPARAÎTRE.


    DES CONTRAINTES IMPRÉVUES PEUVENT, EN EFFET, NÉCESSITER DIVERSES ADAPTATIONS PAR RAPPORT AU PLAN INITIAL.


    ----------------------------------- 


    OBJECTIFS :


    - construire un chariot en PVC adapté au transport l'Alboran


    - ce chariot doit rentrer dans le coffre avant de l'Alboran :






    Il existe déjà divers tutoriels sur YouTube, fort bien faits, et dont je me suis très largement inspiré.

    De par sa forme et sa conception, même si ce chariot est destiné à l'ALBORAN, je pense qu'il peut convenir à beaucoup d'embarcations.

    Il suffit, pour l’adapter, de modifier la longueur des tubes : il peut être ainsi, plus ou moins large, plus ou moins haut, en fonction des besoins et des envies de chacun.


    L'intérêt ce tutoriel, c'est qu'il apporte une modification importante dans le "support" de roulement du chariot.



    Plutôt, donc, que de me contenter de percer le bouchon PVC pour faire passer la tige filetée (ce qui me semble peu solide comme solution, surtout dans la durée),



    j'ai choisi de "consolider" cet aspect du chariot.


    Cela nécessite un peu plus de temps, mais je pense, qu'au final, cela peut valoir le coup.


    Toutefois, n'ayant jamais vu/testé un chariot PVC en "action", j'ignore la réelle solidité/résistance d'une telle structure en PVC, surtout dans le temps.

    A priori, il ne semble pas y avoir de retours négatifs et désastreux. Laughing

    Cela semble être plutôt bon signe et assez encourageant.


    Si la structure PVC de ce chariot n'est pas trop "faiblarde", avec un support de roulement renforcé, il devrait pouvoir rendre de bons et loyaux services pendant un certain temps.



    --------------------------------------

    LE COÛT RÉEL DE CE PROJET


    Ce chariot en PVC ne vous permettra pas de réaliser d’importantes économies par rapport à un chariot du commerce.

    A moins d'avoir déjà dans votre atelier de bricolage l'essentiel du matériel.

    --------------------------
    [EDIT du 8 février 2017]


    Pour plus de clarté, les prix sont présentés dans différents tableaux
    -----------------------------

    1) La qualité basique

    Pour aller au moins cher :



    2) La qualité moyenne

    Une modification mineure : utilisation d'écrous frein pour éviter le jeu dans l'axe de roulement :



    3) La qualité supérieure :



    Ici, plusieurs modifications importantes sont réalisées dans le choix de certains matériaux.

    Soit pour plus de solidité, soit pour plus de légèreté, soit pour mieux résister à l'oxydation que génère le milieu marin :



    - pour limiter le jeu dans l'axe de roulement on utilise des écrous frein

    - pour mieux résister à l'oxydation : tige filetée, écrous freins, rondelles plates, ainsi que les boulons et écrous des flasques de roue sont en INOX

    - pour gagner un peu en poids et résister aussi à l'oxydation, le tube ACIER est remplacé par un tube ALU



    A ce prix-là, (de 70 € à 94 €), soyons honnêtes Laughing , on peut s'acheter (ou pas) un chariot dans le commerce mais :


    1) on perd le plaisir de faire quelque chose par soi-même, et ça, ça n'a pas de prix

    2) on perd la possibilité d’adapter le chariot à des dimensions précises

    3) les chariots du commerce sont "peut-être" scratch (à vérifier) moins solides


    Pour les bricoleurs qui possèdent déjà une grande partie du matériel ou ceux qui peuvent facilement récupérer des éléments, à droite ou à gauche, sans bourse délier  Laughing, alors là, ça devient vraiment très intéressant.

    -------------------------

    REMARQUE : une chose assez étrange : les tubes de PVC de 40 mm de diamètre en 2 m de longueur sont plus chers chez BRICO DÉPÔT (4,60 €) que chez LEROY MERLIN (2,45 €)

    Encore plus étrange, le tube de 2 m de longueur en 40 mm de diamètre pèse 606 g chez BRICO et 816 g chez LEROY  scratch

    Soit un écart de poids de 35 % ! Autrement dit, le tube chez LEROY est plus dense donc plus costaud.


    -----------------------------------------------------------------------------------------------

    LES ÉTAPES DE CONSTRUCTION


    PRÉPARATION

    1) couper le tube PVC de 2 m en morceaux selon les dimensions choisies (pour que ça rentre dans le coffre avant  Laughing )  [SCIE A MÉTAUX]

    2) ébarber les bouts de tube au niveau de la coupe [CUTTER ET PAPIER DE VERRE]

    3) poncer légèrement les tubes PVC, le tube en acier et les "T" (pour que la peinture accroche mieux[PAPIER DE VERRE]

    Arrow  4) découpe avec la scie cloche des 2 rondelles/moyeux de 40 mm de diamètre (épaisseur 25 mm[SCIE-CLOCHE DE 40 mm]

    (Finalement, j'ai opté pour des rondelles/moyeux en contreplaqué marine de 25 mm d'épaisseur. 
    Il sera toujours temps, si j'arrive à mettre la main sur un bloc de téflon ou de plastique dur, de refaire 2 rondelles/moyeux. 
    Le système d'axe de roulement est très facilement démontable.)


    Arrow  5) 2 perçages à 16 mm des rondelles/moyeux [MÈCHE DE 16 mm]

    Arrow  6) ponçage sur la tranche des 2 rondelles/moyeux de 25 mm d'épaisseur pour qu'elles rentrent dans les 2 "T" [PAPIER DE VERRE]

    Arrow  7) essai de mise en place du tube acier en 16 mm à travers les rondelles/moyeux 

    8-) montage du chariot sans coller  : 

       a) mesures, repère de coupe et coupe pour le tube en acier (à ras des rondelles bois face extérieure[SCIE A MÉTAUX]

       b) mise en place de la tige filetée, des rondelles métalliques et des boulons

       c) mesure et repère de coupe et coupe pour la tige filetée (en plaçant les bouts de tube en acier pour le roulement, puis les roues et les rondelles et écrous[SCIE A MÉTAUX]

       d) marquage au ras de la rondelle métallique externe de la roue pour perçage de la tige filetée pour la goupille [MÈCHE DE 3 mm]

       e) vérifier si ça rentre dans le coffre (sans les roues, avec les "T" ou sans  Laughing )

       f) peinture sur le tube en acier

       g) réaliser passage et fixations des sangles sur les grands "T" (avant la mousse)

    -------------------

    Note : les "T" en PVC ne sont pas symétriques.

    Pour une question d'esthétique mais surtout de symétrie dans la structure du chariot, donc de solidité, il faut placer correctement les "T" en PVC :



    ----------------------------------------------

    ASSEMBLAGE, COLLAGE, PEINTURE


    Si tout est ok, si ça rentre dans le coffre avant :mrgreen: : 


    1) Penser à mettre des chutes de tube PVC dans les sorties en "T" (2 pour les grands T en mousse démontables, 1 pour la béquille) afin que la mousse de vienne par sur les manchons (l'intérieur des chutes sera "huilé" pour que la mousse polyuréthane n’accroche pas)

    2) Puis assemblage, collage, injection mousse polyuréthane au fur et à mesure du collage

        - le tube en acier devra être en place avant l'injection de la mousse

        - la partie basse du chariot (par laquelle passe l'axe de roulement) sera assemblée et collée avec injection de mousse

        - toute de suite après, la tige filetée sera mise en place ainsi que les rondelles et écrous
        
        - les écrous seront serrés pour que la mousse polyuréthane, en séchant et en gonflant, ne puisse pas modifier l'ajustement de la structure du chariot

    (Si les grands T sont amovibles les coller et injecter la mousse dedans, à part)

    3) Utilisation de sangles pendant le temps de séchage de la colle PVC et de la mousse polyuréthane

    (pour que la mousse polyuréthane, en séchant et en gonflant, ne puisse pas modifier l'ajustement de la structure)



    ---------- TEMPS DE SÉCHAGE MOUSSE POLYURÉTHANE ET DE LA MOUSSE POLYURÉTHANE -------------------


    4) retirer les chutes PVC de protection et couper les excroissances de mousse (sortie en haut des 2 grands T et en bas, la béquille)

    retirer les rondelles, les écrous et la tige filetée

    5) peindre le chariot, les 2 grands "T" amovibles et la béquille amovible


    ---------- TEMPS DE SÉCHAGE PEINTURE -------------------


    6) remettre en place la tige filetée

    7) mettre les rondelles métalliques plates (et les crantées) et les écrous sur les moyeux/rondelles 

    8-) ajouter une rondelle métallique plate 14 mm "interne" derrière l'écrou (la roue viendra en butée sur cette rondelle)

    9) glisser les 2 bouts de tube en acier sur les 2 extrémités de la tige filetée (roulement de la roue)

    10) positionner les roues sur les bouts de tube en acier

    11) mettre une rondelle métallique 14 mm "externe" contre la roue

    12) puis mettre en place la goupille


    (Note : si on ne veut pas pas de roues amovibles, il suffit d'ajouter une rondelle crantée de 14 mm + un écrou de 14 mm à la place de la goupille)


    ------------- TEST DU CHARIOT A VIDE -----------------

    ------------- TEST DU CHARIOT AVEC LE KAYAK -----------------



    Remarque : l'objectif étant que le chariot rentre dans le coffre avant de l'Alboran, il est relativement peu large, environ 45 cm avec les roues  (à préciser)

    Reste à voir si cette relative "étroitesse" permettra une stabilité satisfaisante à l'usage.

    Pour ceux qui ne veulent pas mettre absolument  le chariot dans le coffre avant (mais plutôt dans le coffre arrière ou, carrément, le ramener à la voiture), ils peuvent facilement choisir des dimensions plus "généreuses" lors de la coupe des tubes de PVC, du tube en acier et de la tige filetée.


    _________________
    "Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin."

      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 22:34