Nature, randonnée, bricolage...


    Liste de matériels pour la grande randonnée

    Partagez
    avatar
    Finaël
    Admin

    Messages : 44
    Date d'inscription : 20/01/2016

    Liste de matériels pour la grande randonnée

    Message par Finaël le Mer 25 Jan - 16:35




    CAMPING/COUCHAGE/VÊTEMENTS
    AFFAIRES PERSONNELLES
    Outillage - UtilitairesCuisineAlimentation
    lampe de poche/frontalecordes/paracordesnécessaire à cafégâteaux secs
    sac à dossciesacs poubellescondiments sel et poivre
    nécessaire toilettetrousse premiers soinspassoire, casserolessucre morceaux
    boite étanche portablecartesréchaudfruits secs
    piles et/ou accusboussoleépongescafé
    gourdemousquetonstorchonssoupe en sachet
    chapeauanti-moustiquesopalinpurée en sachet
    lunettes soleil/lunettes vuebiafine ou mielgamelles couvertsnouilles
    tentemiroir inoxfiresitck/briquetriz
    sacs poubelle (fringues)papier toiletteallume-feusaucisson sec
    sac de couchagenécessaire couturepastilles purification eau
    matelas mousse
    lacets de rechange
    couteaux/poignards
    crayon et carnet
    pancho pluie
    bâton de marche
    -------------------------------------------------------------

    Bon, la séparation en 4 colonnes est très discutable.

    Par exemple, la trousse de secours doit-elle être considérée comme personnelle et chacun doit-il en avoir une ? 

    Ou est-elle un matériel de l'équipe ?

    A mon avis, les deux positions se défendent...


    --------------------------------------

    Voici donc une liste (que chacun peut compléter bien sûr) pour les grandes randonnées, pour les baroudeurs  Laughing


    Encore faut-il s'entendre sur le terme "grande randonnée"


    La "grande" randonnée, c'est une randonnée qui s'étale au moins sur 2 jours, donc, avec une nuit passée à l'extérieur.


    Prendre sa bagnole pour aller en forêt, se garer, descendre du véhicule pour traîner son cul sur 300 m dans un sens et sur 300 m dans l'autre, (ça fait quand même 600 m, faut pas déconner !) pour revenir dans l'auto, n'entre pas dans la catégorie "grande randonnée"   Evil or Very Mad

    Merde, moi qui pensait être un super baroudeur de la mort  Sad


    ---------------------------------------

    Quand on part en équipe, il y a 2 façons d'utiliser cette liste :


    1) la méthode individuelle ou individualiste

    2) la méthode communautaire



    La méthode individualiste :


    Chacun prépare l'excursion, en ce qui concerne le matériel, de son côté, comme s'il partait en solo.

    Chacun de son côté est seul juge de ce qu'il doit emmener ou non. Si je veux faire l'impasse sur la boussole et la carte, c'est mon problème et je ne compte pas sur l'autre ou les autres pour compenser cette absence. C'est mon choix et je l'assume et je ne rends personne responsable de ce manque.

    Cela ne veut pas dire chacun pour soi et Dieu pour tous. Cela signifie que chacun est responsable, uniquement pour lui, du matériel. Rien n'empêche, par exemple, de mettre en commun les repas : "Tiens, file-moi un bout de saucisson, je te coupe une tranche de pâté." ou "Dis, jean-Luc, t'aurai pas un fil et une aiguille ? Je viens de perdre le bouton de mon pantalon."

    Si Jean-Luc n'a pas de fil et d'aiguille, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même puisque j'ai fait le choix de faire l'impasse sur ce matériel.


    Avantages :

    - rapide : par de perte de temps pour savoir qui emmène quoi, chacun se démerde

    - sécurisant : puisque j'emmène tout comme en solo, je suis totalement autonome en cas de séparation du groupe


    Inconvénient :

    - matériel redondant : est-ce vraiment bien utile d'emmener 2 ou 3 réchauds ?



    La méthode communautaire :


    Chacun s’occupe de ses affaires personnelles (vêtements, sac de couchage....) mais il y a concertation pour le "matériel d'équipe" afin de le répartir entre les membres de l'équipe.


    Avantages :

    - économie en poids et en volume : les sacs sont moins lourds et moins volumineux


    Inconvénients :

    - réunion et concertation (ça va moins vite que de gérer ça en solo)

    - pas d'autonomie en cas de séparation du groupe


    -------------------------

    Après, cela dépend des personnes, de leur caractère.

    Pour certains, partir en équipe, oui, mais à condition de rester aussi autonome qu'en solo.

    Ce qui veut dire, chacun sa merde, chacun gère le matos qu'il emporte ou n'emporte pas.


    D'autres, fonctionnent plus en mode coopératif en mettant certains équipements en commun.


    Là aussi, les deux points de vue se défendent et se respectent.


    De toute façon, il y a un grand nombre de choses qui seront toujours d'ordre personnel :

    - son sac à dos
    - son sac de couchage
    - son matelas en mousse
    - ses vêtements
    - son pancho de pluie
    - son nécessaire de toilette
    - son couteau (je considère ça comme un objet strictement personnel au même titre que mes lunettes)
    - sa gourde
    - ses lunettes (soleil et vue)
    - son chapeau
    - son (ses) bâton(s) de marche


    Ensuite, c'est discutable, certaines choses seront considérées comme personnelles par certains et communes pour d'autres :


    - la tente (je préfère en tant qu'objet personnel)
    - la boussole (pour moi, c'est un objet personnel)
    - trousse de premiers secours (plutôt personnel)
    - allume-feu (petit outil qui peut être considéré comme personnel, de plus avoir toujours sur soi de quoi allumer un feu, c'est important)
    - paracorde (plutôt personnel, toujours eu l'habitude d'avoir une ficelle avec moi) 
    - biafine (plutôt personnel)
    - nécessaire couture (plutôt personnel)
    - cartes des lieux (plutôt personnel)
    - ...


    Enfin, des choses qui peuvent être considérées, assez facilement par tous, comme étant communes :


    - chiffons
    - sopalin
    - papier toilette
    - sacs poubelle
    - réchaud
    - éponges
    - nécessaire à café
    - gamelles casseroles


    Et tout dépend également de la relation privilégiée que l'on entretient avec tel ou tel type d'objet.


    Je sais, pour ma part, que quand on est baroudeur, on porte un soin extrême aux objets que l'on apporte avec soi.

    Généralement, on a longtemps cherché pour chaque objet :

    - pratique
    - pas trop lourd 
    - pas trop volumineux
    - esthétique
    - robuste
    - étanche (si c'est nécessaire et possible)


    On ne choisit pas sa tente n'importe comment.

    On ne choisit pas n'importe quel couteau ou poignard.

    Ainsi de suite...

    On s'investit donc dans chaque objet déjà par le temps passé à le choisir, à s'intéresser à ses caractéristiques.


    Ce qui fait que, très souvent, le randonneur entretient un rapport très personnel avec son matériel.


    _________________
    "Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin."

      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 2:16